FRANCE / “We are Lady Parts”, la sitcom télévisée sur BrutX loin des stéréotypes

Diffusée sur la plateforme de streaming BrutX, la sitcom télévisée britannique “We Are Lady Parts » (Nous sommes les parties intimes féminines) met un grand coup de pied aux stéréotypes sur les personnages de femmes musulmanes. 

La série raconte la rencontre d’Amina, doctorante en microbiologie, timide et un peu maladroite, guitariste secrète à ses heures perdues, avec le groupe punk rock féministe « We are Lady Parts ».  La jeune femme, issue d’une famille conservatrice, a un unique objectif : trouver un mari. Mais sa rencontre avec les membres du groupe au caractère joyeux et bien trempé la plonge dans un univers radicalement différent. 

Les héroïnes sont des londoniennes, jeunes, affirmées, rebelles, anarchiques, fans de musique et musulmanes, bien loin de l’image de la femme opprimée, souvent victimisée, silencieuse, ou carrément absente montrée sur les écrans. « Amina porte un voile, car elle est musulmane. C’est tout », raconte Anjana Vasan, l’actrice principale. 

Voilée ou non, lesbienne, tatouée, mère de famille, chacune des membres avec leurs styles et personnalités uniques et colorés, offrent une représentation nouvelle de la femme musulmane dans l’industrie du cinéma. 

Créée, écrite et réalisée par Nida Manzoo, scénariste d’origine pakistanaise et de confession musulmane, la série s’inspire de son expérience personnelle, de celles de ses ami.e.s, et de ses propres frères et sœurs créant un « savoureux mélange britannique de punk, d’islam et d’humour ». Elle a été récompensée par le jury étudiant du Panorama International du Festival Séries Mania 2021 de Lille. 

Sources : bladi.net, lemonde.fr, variety.com, courrierinternational.com

Pour plus d’actualités sur l’audiovisuel en Euroméditerranée, cliquez ici.

Lien Permanent pour cet article : https://mediterranee-audiovisuelle.com/we-are-lady-parts/