CROATIE / « NDH, Etat Oustachi », première série documentaire de la HRT sur le gouvernement Oustachi

La HRT, la radiotélévision nationale croate diffuse depuis le mois de septembre « NDH, État Oustachi », la première série documentaire sur l’État indépendant de Croatie (NDH) dirigé par les Oustachi pendant la Seconde Guerre mondiale. Un sujet qui 45 ans après la fin de la guerre, reste extrêmement sensible.

Le NDH et les Oustachis 

L’État indépendant de Croatie, aussi appelé NDH, était un groupe politique qui après la chute du Royaume de Yougoslavie en 1941, avait collaboré avec les Nazis en Croatie et en Bosnie-Herzégovine. De 1941 à la fin de la Seconde Guerre Mondial, plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes sous le régime des Oustchis, principalement des Serbes, des Roms, des Juifs, des Croates antifascistes dans les camps de concentration comme celui de Jasenovac.

Les épisodes de la série sont thématiques allant de l’économie à la culture sous la période de la NDH, sur la relation entre l’Église catholique romaine et le mouvement Oustachi. La série s’appuie sur des enregistrements originaux de films et de photographies de l’époque rachetés à la Cinémathèque yougoslave de Belgrade, des images que les téléspectateurs ont pu découvrir pour la première fois. 

Le quotidien sous le régime Oustachi

Des témoignages de l’époque partagent aussi le quotidien des habitants sous le régime Oustachi, « pour comprendre ce qu’était cet État et quel genre de vie ses citoyens avaient » rapporte l’historien  Hrvoje Klasić, « Avec cette signature, la télévision publique a montré qu’elle peut produire quelque chose qui correspond aux traumatismes et aux divisions sociales ». 

Les douze épisodes présentent le travail de recherche Hrvoje Klasić et d’une trentaine d’experts venus de Croatie, de Bosnie-Herzégovine, d’Allemagne, d’Italie et d’Angleterre. Quatre scientifiques serbes y ont également participé. La série a été tournée en Croatie, en Bosnie-Herzégovine, au Vatican, en Autriche, en Allemagne, et en Italie comme Florence, où se trouvait la villa du chef Oustachi Ante Pavelić. 

Pour plus d’informations sur l’actualité audiovisuelle en Croatie, cliquez ici.

Sources : courrierdesbalkans.fr, total-croatia-news.com, slobodnaevropa.org, hrtprikazuje.hrt.hr

Lien Permanent pour cet article : https://mediterranee-audiovisuelle.com/oustachi/