MAROC / Le cinéma Alcazar retrouve bientôt son lustre d’antan

Situé au cœur du quartier de Marshane à Tanger, le cinéma Alcazar a ouvert ses portes en 1919. Il abritait à ses débuts des pièces de théâtre, pour ensuite devenir salle de cinéma. Progressivement abandonné, le lieu a été fermé en 1993 jusqu’à se transformer en véritable décharge à ciel ouvert.

La salle de cinéma Alcazar, au cœur de Tanger

Joyau d’architecture du siècle dernier, nombre d’associations culturelles et de défense du patrimoine avaient à plusieurs reprises lancé des appels au gouvernement pour la rénovation de ce lieu mythique.

Dans une interview à Albayane, le critique de cinéma tangérois Azzedine El Ouafi raconte ;

 « Aux côtés des salles Capitole et Vox, Alcazar était un repère des cinéphiles tangérois. Alcazar est parmi les salles de cinéma populaires où bon nombre de jeunes cinéphiles de ma génération ont découvert le 7e art. Dans les années 70, les enfants de mon quartier venaient voir un film à 60 centimes. »  

C’est finalement en mars dernier, à l’occasion du dernier Festival national du film que sa restauration a été annoncée par le conseil municipal. Remis à neuf, l’Alcazar doit pouvoir accueillir jusqu’à 700 spectateurs à la fois.

Le cinéma Alcazar est le premier à avoir bénéficié du programme de restauration des cinémas marocains lancé par le gouvernement dans la lignée d’un projet plus global de réhabilitation et de valorisation culturelle. Il vise la remise en service de 30 à 40 salles de cinéma à travers tout le Royaume.

Une vidéo en arabe publiée par 360ma permet de découvrir l’intérieur du musée en rénovation :

Les travaux de restoration du cinéma Alcazar de Tanger © 360ma

Pour plus d’informations sur l’actualité audiovisuelle au Maroc, cliquez ici.

Sources: fr.le360.mabladi.netalbayane.press.ma

Lien Permanent pour cet article : https://mediterranee-audiovisuelle.com/cinema-alcazar/