Tunisie / Raja Amari, marraine 2020 de la Fondation Gan

Créée en 1987, la Fondation Gan pour le Cinéma permet pour la 7e année consécutive à un de ses lauréats de présider son jury « Aide à la création ». Cette année, c’est la réalisatrice Raja Amari qui a été choisie.

Raja Amari
Raja Amari

Née à Tunis, Raja Amari a bénéficié en 2001 d’une aide de la Fondation Gan pour Satin Rouge. En 2002, son film a été sélectionné au Festival de Berlin et lui a valu plusieurs récompenses internationales. Depuis, Raja Amari a réalisé Les Secrets (2009, présenté à la Mostra de Venise), Printemps tunisien (2014, téléfilm pour Arte), et Corps étranger (2016, avant-première mondiale au Festival de Toronto).

L’Aide à la création permet à quatre projets de premières œuvres de fiction, présentés sous forme de scénario, d’être récompensés. Les autres membres du jury sont : Thomas Aidan (fondateur et rédacteur en chef de La Septième Obsession) Malika Ait Gherbi Palmer (directrice des contenus chez Média Participations), Raphaëlle Desplechin (scénariste) Étienne Ollagnier (distributeur – JOUR2FETE), et Dominique Hoff (déléguée générale de la Fondation Gan).

Sources :
http://cinematunisien.com
https://www.fondation-gan.com

Autres articles sur la Tunisie

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/tunisie-raja-amari-marraine-2020-de-la-fondation-gan/