Liban / Aflamuna met en ligne des films arabes

Aflamuna (nos films) est une initiative lancée par un groupe de cinéastes et d’institutions cinématographiques arabes. Dirigée par Beirut DC, la plateforme a été mise en place pendant le mois de mars. Son but était alors de présenter certaines des meilleures œuvres du cinéma arabe contemporain.

Aflamuna

Plusieurs films ont depuis été mis en ligne. Une fois sur la plateforme, ils sont accessibles gratuitement pendant environ quinze jours. En seulement un mois, la plateforme Aflamuna a recensé plus de 100 000 visiteurs et 50 000 visionnages.

Jusqu’au 30 juillet, Aflamuna organise une rétrospective consacrée au cinéaste libanais Ghassan Salhab. Parmi les treize films disponibles, on retrouve les courts-métrages No One’s Rose (2010),My Living Bodu, My Dead Body (2003), et Lost Narcissus (2004).

Certains des longs-métrages du réalisateur sont aussi en ligne :

On retrouve ainsi La Montagne (2010) :« À la nuit tombée sur Beyrouth, Fadi, un homme de quarante ans, fait ses valises et part à l’aéroport avec un ami. Bien qu’il ait annoncé qu’il allait quitter le pays pendant un mois, quand il arrive à l’aéroport, il loue une voiture, prend l’autoroute et emprunte la route montagneuse en direction du nord ».
Dans 1958 (2009), plusieurs histoires s’entrecroisent. Cette année marque, en effet, la naissance du réalisateur, mais aussi le début d’un long conflit au Liban. Autour de ces histoires une figure se détache, celle de la mère de Ghassan Salhab.
Enfin Le dernier homme (2006) lie un médecin qui travaille dans un hôpital de Beyrouth aux victimes d’un tueur en série.

Tous les films sont disponibles en arabe, avec des sous-titres en anglais et en français.

Sources :
https://www.aflamuna.online
https://www.beirutdc.org
http://www.lexpressiondz.com

Autres articles sur le Liban

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/liban-aflamuna-met-en-ligne-des-films-arabes/