France / René Vautier à l’honneur chez Videodrome 2

René Vautier
René Vautier en 1977

Videodrome 2, le café-cinéma situé sur le Cours Julien à Marseille, présente durant une semaine les œuvres du réalisateur René Vautier. Cette salle de cinéma, qui fait aussi office de vidéoclub et de bistrot, propose une programmation variée et collective se renouvelant régulièrement. Sous forme de cycles, des relations s’établissent entre des films afin de les mettre en valeur et de les rendre accessibles au plus grand nombre. Le spectateur a dans cet espace une place active, tout comme les différents partenaires avec lesquels s’établissent la programmation.
Du mardi 28 janvier au dimanche 2 février plusieurs œuvres de René Vautier seront alors accessibles.

Acteur, scénariste, réalisateur, René Vautier était surtout engagé. Né en janvier 1928, et décédé en janvier 2015, cet homme de cinéma, a été décoré de la Croix de guerre a seulement seize ans. En 1948 il est diplômé de l’Institut des hautes études cinématographiques en étant premier de sa promotion. Puis sur la commande de la Ligue française de l’enseignement, il part en Afrique subsaharienne filmer les conditions de vie dans des villages colonisés. Ce voyage changera sa vision des choses. Il va s’efforcer de mettre « l’image et le son à disposition de ceux à qui les pouvoirs établis les refusent ». Il se rendra en Algérie, en Afrique ou en Bretagne, caméra à la main, dénoncer les injustices et absurdités des systèmes en place.

De par son tempérament et les sujets qu’il aborde, il connaît tout au long de sa carrière plusieurs fois la censure. Que ce soit pour Afrique 50 qu’il a réalisé à vingt et un ans et qui sera censuré durant quarante ans, et aboutira à une condamnation d’un an de prison pour son réalisateur. Une Nation l’Algérie, sortit en 1954, interdit de diffusion et qui sanctionne son auteur pour atteinte à la sûreté intérieure de la France. Ou encore pour Algérie en flammes qui lui vaut un emprisonnement de vingt-cinq mois entre 1958 et 1960.

Son parcours sera toutefois récompensé. La première fois en 1972 où il reçoit le Prix international de la critique à Cannes pour son œuvre Avoir 20 ans dans les Aurès. Œuvre majeure dans son large corpus cinématographique, René Vautier livre à travers ses images, les histoires de jeunes soldats français opposés à la guerre d’Algérie qui doivent pourtant se battre sous les ordres du lieutenant Perrin.

Bande annonce Avoir 20 ans dans les Aurès

Mais sa carrière ne pourrait pas se résumer à un seul long-métrage. En 1998 il obtient ainsi le Grand prix de la Société Civile des Auteurs Multimédia pour l’ensemble de son œuvre.

Le programme du cycle René Vautier est à retrouver ici

Source :
http://algeriades.com
https://www.franceculture.fr
https://www.videodrome2.fr
https://fr.wikipedia.org

Autres articles parlant de cinéma

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/france-rene-vautier-a-lhonneur-chez-videodrome-2/