Tunisie/ Évolution du secteur cinématographique tunisien depuis 2014

L’économie tunisienne des secteurs culturels et cinématographiques se porte de mieux en mieux.

Entre 2014 et le dernier semestre 2019, l’enveloppe budgétaire de la culture a quasiment doublé. Le secteur du cinéma en a bénéficié. Le CNCI a distribué 13.2 millions de dinars (4 209 084€) pour la réalisation de 150 films sur trois ans.
Les co-productions tuniso-françaises ont quant à elles profité de 794 000 dinars (253 143€) en deux ans. Les festivals créés ces dernières années ont bénéficié d’une aide de 513 000 dinars (163 575€).

Quatre startups pour l’industrie créative du cinéma ont été créées et plusieurs salles de cinéma supplémentaires ont ouvert leurs portes. La plupart font partie du premier multiplex Pathé en Afrique, à Tunis, composée de huit salles.
Il y avait une dizaine de salles après la chute de Ben-Ali en 2011 mais aujourd’hui c’est environ le double. Elles sont encore très rares dans le pays cependant, avec plus de la moitié dans la région de Tunis.

Sources : http://www.rfi.fr/culture/20190402-focus-cinema-tunisien-pcmmo-emna-mrabet-kaouther-ben-hania
https://www.webmanagercenter.com/2019/11/04/440891/tunelyz-zoom-sur-levolution-du-secteur-cinematographique-en-tunisie/
https://www.realites.com.tn/2017/07/tunis-city-lancement-prochain-du-1er-cinema-multiplexe-pathe/

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/tunisie-evolution-du-secteur-cinematographique-tunisien-depuis-2014/