SERBIE CROATIE / Tensions entre la Serbie et la Croatie: un film sur le camp de Jasenovac crée la polémique

Pour la première participation de la Serbie aux Oscars, Dara iz Jasenovca (« Dara de Jasenovac ») a mis le feu aux poudres des relations diplomatiques serbo-croates. Le film de Peter Antonijević est vivement critiqué par la Croatie pour son portrait des faits de l’Holocauste dans le pays, l’accusant de servir un agenda politique. 

Le long-métrage raconte l’histoire du camp d’extermination croate de Jasenovac pendant la Seconde Guerre Mondiale à travers les yeux de Dara, une prisonnière serbe d’à peine 10 ans. De 1941 à 1945, 80 000 personnes, en majorité serbes, juives, tziganes et croates ont été assassinées dans le camp de Jasenovac, sous le gouvernement des Oustachis allié du IIIe Reich.

La classe politique croate s’indigne

Sorti aux Etats-Unis dès le 5 février, le film historique est en compétition dans la catégorie du Meilleur Long Métrage International aux Oscars 2021. La première serbe est prévue le 21 avril mais la classe politique croate s’indigne. En novembre 2019, la ministre de la Culture croate Nina Obuljen Večernji déclarait :

« Suite à la récente couverture médiatique en Serbie, mais aussi dans certains médias croates, il est clair qu’il y a une autre tentative d’abuser du sujet de Jasenovac, qui devrait toujours être condamné ».

Le réalisateur Peter Antonijevic

Un journaliste de Variety accuse carrément le film de « propagande à peine déguisée ». Le Los Angeles Times regrette quant à lui « un règlement de comptes ». Le réalisateur du film Peter Antonijević, menace de poursuivre en justice ce dernier pour la négation du «génocide commis contre les Serbes pendant la Seconde Guerre mondiale», considérant l’article comme « une insulte à toutes les victimes ». 

La polémique intervient à peine quelques années après le boycott de la commémoration des victimes de Jasenovac par les Juifs de Croatie. Associés aux Serbes de Croatie en 2016, ils protestaient alors contre la montée de l’idéologie des oustachis. En avril 2018, une exposition sur le camp organisée à New York avait elle aussi été accusée de propagande et« d’exploiter la mémoire des victimes ».

Retrouvez toute l’actualité du cinéma des Balkans sur la page de Méditerranée Audiovisuelle.

Sources: franceculture.frcourrierdesbalkans.frlibération.frbalkaninsight.com

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/serbie-croatie-tensions-entre-la-serbie-et-la-croatie-un-film-sur-le-camp-de-jasenovac-cree-la-polemique/