Sélection du PriMed 2016 : Catégorie Court méditerranéen

Le nom des courts-métrages qui participeront au PriMed 2016 vient d’être dévoilé. Les web-documentaires sélectionnés pour la 20ème édition du PriMed dans la catégorie Court méditerranéen sont :
BLIND JUSTICE de Baheyyah AL-NAMMOUR
CARNET DE ROUTE DANS LA SYRIE DE BACHAR AL-ASSAD de Ksenia BOLCHAKOVA
FAYROUZ, DAY OF GLORY de Fouad ZAARI et Hicham AÏT OUGUERRAB
SOLO de Shelby BEN BRAHIM

 

 Cliquez ici pour retrouver la liste complète des films sélectionnés pour le PriMed 2016.
La 20ème édition du PriMed, le Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen, aura lieu du 20 au 26 novembre 2016 à Marseille.
www.primed.tv

 


 blindjustice-siteBLIND JUSTICE
28 minutes, 2015

Réalisation : Baheyyah AL-NAMMOUR (Palestine, Jordanie)
Production : Vision for TV Production (Jordanie)
Après plus de trente ans, le massacre de Sabra et Chatila fait à nouveau surface. Les exécutants sont toujours en fuite, parce que la justice n’a pas pris en considération les déclarations des témoins oculaires, et le compte rendu officiel de l’accident est en contradiction avec les rapports de la Croix-Rouge et des forces de défense civile.
Baheyyah AL-NAMMOUR
Baheyyah AL-NAMMOUR est une réalisatrice jordanienne avec à son actif plus de vingt heures de films documentaires diffusés sur des chaînes nationales et internationales.
Elle est actuellement la responsable du département réalisation de la société de production Vision For TV Production à Amman.
 

carnetderoutedamas-siteCARNET DE ROUTE DANS LA SYRIE DE BACHAR AL-ASSAD
17 minutes, 2015

Réalisation : Ksenia BOLCHAKOVA (Russie)
Production : France 24 (France)
L’offensive russe en Syrie vient s’ajouter à une guerre qui broie le pays depuis bientôt cinq ans. Comment cette situation est-elle vécue par la population ?
La reporter de France 24, Ksenia Bolchakova, a pu se rendre dans les villes acquises au régime, accompagnée d’un traducteur assigné. Les yeux et les oreilles du régime. C’est dans ces conditions un peu particulières que Ksenia Bolchakova a travaillé dans le pays de Bachar al-Assad. Elle a uniquement pu se rendre dans les zones de l’Ouest, restées sous son contrôle. De fait, elle n’a jamais entendu la moindre critique sur le pouvoir syrien ou sur le Président. Bachar al-Assad, dans ces contrées, ne fait pas l’objet d’un débat. Ses portraits sont partout. Sur les devantures des magasins, les immeubles, les panneaux publicitaires, les balcons, les pare-brise de voitures, les poussettes…
Du Sud au Nord, longeant la mer Méditerranée, le soutien à la dictature semble sans faille. Quant à ceux qui pourraient penser différemment – ceux qui ne sont pas morts – ils se cachent et se taisent.
La journaliste de France 24 a eu la chance de pouvoir se rendre dans plusieurs villes de cette Syrie acquise à Bachar. Celle qui reste sous son contrôle. De Damas a Lattaquié, de Qardakha à Homs. Voici son carnet de route.
Ksenia BOLCHAKOVA
Ksenia Bolchakova est née à Moscou. Journaliste depuis 10 ans, elle fait ses débuts à BFMTV avant de partir en 2010 pour la Russie ou elle couvre jusqu’en septembre dernier l’actualité de ce pays et de ses voisins proches (Ukraine, Bielorussie, Asie Centrale…). Correspondante de France 24, Europe 1 et de la TSR, elle collabore aussi régulièrement avec TF1, France Télévisions et diverses sociétés de production pour les tournages de documentaires et grands reportages. Depuis son retour à Paris à l’automne 2015, elle réalise seule des reportages comme son « Carnet de route dans la Syrie de Bachar Al-Assad » (France24) et tourne pour des émissions comme « Envoyé Spécial » et « Pièces à Conviction ». Elle est titulaire d’une licence de Philosophie et d’un Master de Journalisme de l’Ecole de journalisme de Sciences-po Paris.

Fayrouzdayofglory-siteFAYROUZ, DAY OF GLORY
17 minutes, 2016

Réalisation : Fouad Zaari (Maroc) et Hicham Aït Ouguerrab (Maroc)
Production : Université Abdelmalek Essaadi – Tétouan (Maroc)
Fayrouz est enseignante à l’école primaire dans un douar lointain, au sein des montagnes du Nord marocain. À travers ce personnage riche d’émotions et de vécu, l’accent est mis sur le système éducatif au Maroc et l’art comme instrument puissant de critique envers la société.
Fouad ZAARI et Hicham AÏT OUGUERRAB
Fouad Zaari et Hicham Aït Ouguerrab ont suivi le Master de cinéma documentaire à l’Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan.
 

solo-siteSOLO
29 minutes, 2016

Réalisation : Shelby BEN BRAHIM (Tunisie)
Production : Association Santé Sud (France), Picandcom (Tunisie)
De la maltraitance familiale à la maltraitance du personnel médical en passant par le jugement que subissent leurs enfants, « Solo » est un film documentaire qui présente la situation des mères célibataires en Tunisie. Il regroupe des témoignages poignants de ces femmes et des entretiens réalisés auprès des autorités (publiques ou religieuses), des acteurs de la vie associative, du monde médical ou universitaire.
Ce film a été réalisé en mars 2016 par Santé Sud, avec le soutien financier de l’Agence Française de Développement et de l’Union Européenne, dans le cadre d’un projet visant une meilleure insertion sociale et professionnelle des mères célibataires au Maghreb.
Shelby BEN BRAHIM
Né en 1977 à Zarzis au Sud de la Tunisie, et passionné par l’image depuis son jeune âge, Shelby BEN BRAHIM est photographe de formation.
Il a commencé sa carrière en tant que graphiste chez Xelios North Africa, société leader dans le domaine d’authentification forte et de sécurité informatique, puis promu en tant que directeur artistique.
En 2013, en société avec Akram SAKJI, photographe et directeur de la photographie, ils créent l’agence de production audiovisuelle orientée communication Picandcom, basée à Sousse en Tunisie. La même année, il réalise son premier spot TV pour le compte de l’hôtel Mövenpick Resort & Marine Spa Sousse.
Depuis la création de l’agence, Shelby BEN BRAHIM a réalisé et participé à la réalisation de plusieurs autres spots TV, vidéos d’entreprises et captations d’événements culturels.
En 2015, suite à l’attentat de Sousse, il a collaboré avec BBC News et France 3 pour la couverture médiatique et avec BBC Panorama pour la reconstitution de cet événement tragique. « Solo » est son premier documentaire en tant que réalisateur.

 

 

Sommaire de la sélection du PriMed 2016
Catégorie Enjeux Méditerranéens
Catégorie Mémoire de la Méditerranée
Catégorie Arts, Patrimoine et Cultures de la Méditerranée
Catégorie Première Oeuvre
Catégorie Multimédia de la Méditerranée

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/selection-du-primed-2016-categorie-court-mediterraneen/