Italie / Les tablettes et PC exemptés de redevance

Foto Mauro Scrobogna /LaPresse 08-10-2013 Roma Politica Camera - proposta di legge PD su flussi migratori Nella foto: Antonello Giacomelli PD Photo Mauro Scrobogna /LaPresse 08-10-2013 Rome Politics Chamber of Deputies - PD proposal on immigration In the picture: Antonello Giacomelli PD

Après avoir annoncé qu’il projetait d’inclure la redevance dans les factures d’électricité et de gaz, le gouvernement italien a clarifié sa position sur les supports audiovisuels qui seraient visés par la taxe pour l’audiovisuel, à quelques jours de la présentation du projet de loi devant le Parlement.

Le sous-secrétaire d’Etat chargé des communications, Antonello Giacomelli (photo), a en effet précisé le 22 octobre que les foyers possédant seulement des PC, des tablettes ou des smartphones, ne seraient pas soumis à la redevance, “au moins pour le moment”.

Seuls les détenteurs d’un poste de télévision ou de radio seraient donc taxés si le projet de loi était adopté. Cependant, selon lui, l’acquittement d’une facture d’électricité “suppose la possession d’un téléviseur”. Données de l’agence Istat à l’appui, il a indiqué que 97% des foyers italiens en possédaient un, un chiffre qui d’après lui “n’est pas reflété par le système actuel de taxation”.

Taxe très impopulaire en Italie, la redevance, appelée “canone Rai”, devrait passer de 113 euros à 100 euros si le nouveau système est entériné.

Sources : Ansa, Telecompaper

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/italie-les-tablettes-et-pc-exemptes-de-redevance/