Italie / Disparition du cinéaste Francesco Rosi

Francesco Rfrancesco rosiosi, cinéaste italien, auteur de « Main basse sur la ville »  récompensé d’un Lion d’or à la Mostra de Venise en 1963, ainsi que du film « L‘Affaire Mattei » Palme d’or à Canne en 1972, est décédé samedi 10 janvier à l’âge de 92 ans. Né le 15 novembre 1922, à Naples, il débute dans l’univers du cinéma en tant qu’assistant de Luchino Visconti pour le film « La Terre tremble » en 1948. En 1958, il réalise son premier long-métrage « Le Défi » qui remporte le Prix du jury de la Mostra de Venise. Il est le précurseur du « film-enquête » qui superpose une fiction et des images d’archives. A travers ce genre cinématographique, il dénonce l’affairisme immobilier dans « Main basse sur la ville », la mafia, la corruption, le grand banditisme dans « Salvatore Giuliano » en 1961 et « Lucky Luciano » en 1973, les pouvoirs du pétrole « L‘Affaire Mattei ». En 1984, il change de registre cinématographique et met en scène « Carmen », l’opéra de Bizet. En 1997, il réalise son dernier film « La trêve » adaptaté du roman de Primo Levi.

Sources: rfi.fr, lemonde.fr, liberation.fr

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/italie-disparition-du-cineaste-francesco-rosi/