Canada / Des films méditerranéens récompensés au Festival International du Film de Toronto

La 44e édition du TIFF vient de s’achever au Canada, et plusieurs films méditerranéens ont été primés lors du festival.

Le People’s Choice Award, ou le Prix du Public, récompense les trois films préférés des spectateurs du festival. Ces films sont désignés par un vote. Le prix est décerné dans trois catégories depuis 2009 : Film, Documentary et Midnight Madness.


PEOPLE’S CHOICE MIDNIGHT MADNESS AWARD

The Platform, du réalisateur espagnol Galder Gaztelu-Urrutia

L’avenir, dans une dystopie. Deux personnes par niveau. Un nombre inconnu de niveaux. Une plate-forme avec de la nourriture pour tous. Êtes-vous de ceux qui pensent trop quand ils sont debout ? Ou de ceux qui n’ont pas de courage quand ils sont en panne ? Si vous le découvrez trop tard, vous ne sortirez pas vivant du trou.


PEOPLE’S CHOICE DOCUMENTARY AWARD

The Cave, du réalisateur syrien Feras Fayyad

Le réalisateur retourne dans son pays natal pour suivre une équipe de femmes médecins. Sans relâche, elles soignent les victimes de la guerre dans un hôpital souterrain. Elles luttent contre le sexisme imposé par le système.


TORONTO PLATFORM PRIZE

Depuis 2015, le festival a mis en place un jury international de trois personnalités internationales du cinéma. Ensemble, ils décernent un prix de 20 000 $ qui ira à la meilleure sélection de la plate-forme.

Martin Eden, du réalisateur italien Pietro Marcello

Martin Eden, jeune marin d’origine modeste, sauve un bourgeois d’une agression sur le port de Naples. Pour le remercier, le jeune homme l’invite chez lui, où Martin rencontre sa sœur, Elena, et en tombe amoureux. Martin décide d’étudier et de devenir écrivain, tout en continuant à travailler pour vivre. Sa relation avec Elena se consolide. A la fête de fin d’études de cette dernière, Martin rencontre Brissenden, qui l’introduit dans les milieux socialistes et l’initie à la philosophie.


NETPAC Award

Le Network for the Promotion of Asian Cinema participe à de nombreux festivals de cinéma en Asie et hors d’Asie, et y décerne le très convoité NETPAC Award, prix dédié aux films et réalisateurs asiatiques de talent.

1982, du réalisateur libanais Oualid Mouaness

A la fin de l’année scolaire, Wissam, onze ans, décide d’avouer son amour à sa camarade de classe Joanna. Après de nombreuses tentatives au cours desquelles son courage faiblit, il est amené à croire que son meilleur ami, qui est courant de son secret, a trahi sa confiance. Et pour aggraver la situation, la journée d’école est soudainement interrompue : l’armée israélienne vient d’envahir la capitale, Beyrouth. L’école doit fermer et les élèves vont être renvoyés chez eux.


Retrouvez ici l’ensemble du palmarès.

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/international-des-films-mediterraneens-recompenses-au-festival-international-du-film-de-toronto/