Grèce / 2e édition du GrecDoc

Le Festival européen de documentaires grecs – GrecDoc, va se dérouler (si les conditions sanitaires le permettent) du 18 au 20 septembre à Paris. Cette nouvelle édition est parrainée par Rosviros Manthoulis. Michel Noll, son fondateur et directeur, présente ce second volet : « Cette année, c’est à l’automne – Covid 19 oblige – et non au printemps que nous proposons au public parisien, mais aussi à ceux d’autres villes françaises une belle poignée de documentaires grecs inédits ». Puis il ajoute que « La diversité des sujets, la multiplicité des regards et des formes sont à l’image d’une Grèce pleine de contradictions, riche en événements et haute en couleur. […] D’une crise à l’autre, celle qui était financière, puis celle de migration, et maintenant celle dite sanitaire, les citoyens grecs confrontent les difficultés et saisissent les opportunités avec une humanité bouleversante, digne de la beauté de sa géographie accidentée ».

GrecDoc
Affiche du GrecDoc
Dans la sélection officielle, huit longs-métrages ont été sélectionnés :

As Far as the Sea de Marco Gastine (108 min), produit par Les Films du Tambour de Soie et Minimal Films. Ce long-métrage se déroule dans le Service de médecine physique et de réadaptation d’un grand hôpital athénien, où de graves accidentés luttent pour revenir à une vie autonome.

– For No Reasons, Meetings With Giorgos Maniatis de Stavros Psillakis (98 min), produit par Stavros Psillakis. Cet entretien avec Giorgos Maniatis cherche à cerner son âme, et sa conscience.

– Mataroa. The Journey Goes on… de Andreas Siadimas (84 min), produit par Dangerous Productions, et l’ERT. En décembre 1945, 150 jeunes Grecs embarquent pour un voyage à Paris sur un navire appelé « Mataroa ». Leur évasion de la Grèce déchirée par la guerre est une expérience traumatisante qui se transforme finalement en expression créative.

– Romaniotes, the Greek Jews of Ioannina de Agnès Sklavos et Stelios Tatakis (67 min), produit par Tatakis AV Productions et Cosmote TV. Ce film se penche sur l’histoire des Romaniotes, la communauté gréco-juive de la ville de Ioannina.

– Sugartown – For a Fistful of Votes de Kimon Tsakiris (73 min), produit par Bioptic. Le long-métrage suit le maire déchu de Sugartown qui se présente à nouveau et cherche à vaincre définitivement ses adversaires.

– When the South Wind Blows de Kalliopi Legaki (93 min, 80 min), produit par Portolanos Films et l’ERT. Ce documentaire parle des unités mobiles de santé mentale des Cyclades.

– When Tomatoes Met Wagner de Marianna Economou (73 min, 52 min), produit par Anemon Productions et Stefi & Lynx Productions, est une comédie douce-amère. C’est une histoire moderne de redynamisation rurale, de réinvention du vivre ensemble et d’exploration de la globalisation à sa propre échelle.

– Whispers of the Sky de Maro Anastopoulou (70 min), produit par Pangaia Pictures. Deux habitants de l’île d’Amorgos, le capitaine Konstantis et Leonidas le berger, lisent les signes du ciel afin de décider des affaires de leur vie quotidienne.


Trois moyens et trois courts-métrages font aussi partie de la compétition officielle :

Border Souls de Bardakos Takis (50 min), produit par Square Films : raconte l’absurdité de la guerre et la tragédie des réfugiés au passage de la mer Égée à la frontière nord de la Grèce.

– Ovil and Usman de Dimitris Yeros (47 min), produit par Phyllo Editions. Ce film est le témoignage d’un couple musulman homosexuel, Ovil et Usman.

– We Will Not Sell Our Future de Niki Velissaropoulou (53 min), produit par La Boîte à Songes, et France 3 Corse Via Stella. Le moyen-métrage suit deux adolescentes, vivant au nord de la Grèce, dont les vies sont chamboulées lorsqu’un projet de mine d’or à ciel ouvert menace leur région.

– Arm Wrestler de Yorgos Goussis (22 min), produit par OH MY DOG ! Le film construit le portrait d’un jeune lutteur qui oscille entre ses rêves et sa vie réelle dans la campagne grecque.

– Pietà de Konstantinos-Antonios Goutos (8 min), produit par theFlâneu®, est une flânerie dans la ville d’Athènes juste avant les élections législatives.

– True Blue de Haris Raftogiannis (30 min), produit par Haris Raftogiannis, est un court-métrage sur un couple greco-américain âgé. Alors qu’ils profitent de la vie sur l’île d’Ikaria, la mort subite d’un voisin leur rappelle que la fin est inévitable.

Sources :
http://www.ecransdesmondes.org
http://www.film-documentaire.fr

Autres articles sur la Grèce

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/grece-2e-edition-du-grecdoc/