FRANCE / PriMed 2020 : Programmation du jeudi 3 décembre

jeudi

Le jeudi 3 décembre trois films seront disponibles. L’accès est gratuit et limité aux connexions venant de France. Pour visionner les documentaires, il suffit de se rendre sur www.primed.tv.

De 15h à 18h :

Weavers jeudi

The Weavers (Les Tisserandes) de Dimitris Koutsiabasakos (52 min) – Inédit en France

The Weavers a remporté au Festival International du Documentaire d’Ierapetra (Grèce) le prix du court documentaire grec. Ce documentaire a fait sa première mondiale au Festival du Documentaire de Thessalonique. Il sera présenté durant la 24e édition du PriMed, le 3 décembre, de manière inédite en France.

Le journal grec Ekathimerini a réalisé une critique de The Weavers.

Le résumé et la bande annonce sont disponibles ici.


De 17h à 20h :

À Mansourah, tu nous as séparés de Dorothée-Myriam Kellou (68 min)

Ce premier documentaire réalisé par Dorothée-Myriam Kellou a été primé à de nombreuses reprises. Elle a remporté le Prix Horizons – Premiers Regards du Festival le Grand Bivouac (France), le prix du jury étudiant du Festival Interférences (France), le Grand Prix du projet du film historique aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois (France). Dorothée-Myriam Kellou a reçu le 2ème prix du meilleur film d’histoire au Festival Beyond Borders (Grèce). Au Maroc, à Fidadoc, elle a été récompensée par le prix Droits de l’humain. Enfin, on lui a décerné le premier prix de l’atelier de premier montage au Festival International des Femmes du Caire (Égypte).

La réalisatrice a répondu à de nombreuses invitations d’interviews. Avec son père, protagoniste principal de son film, ils ont répondu aux questions de Médiapart. France24 a interrogé la réalisatrice sur son documentaire. La vidéo de l’entretien est disponible ici :

TV5 Monde a aussi mis en lumière le travail de la réalisatrice. La vidéo de l’interview est accessible ici :

Enfin, Dorothée-Myriam Kellou a répondu aux appels de différents médias écrits. Elle s’exprime dans le journal algérien L’Expression. Dans le magazine panafricain de la critique cinématographique, Awotele, elle parle de la mémoire et de l’oubli. La réalisatrice a aussi accordé un entretien au journal algérien El Watan. Enfin, elle se livre dans deux articles publiés sur Dzairworld. La première partie est à retrouver ici, la seconde est accessible .

Différents médias ont parlé de son travail, à l’image du journal Middle East Eye qui classe son documentaire parmi les meilleurs films de 2019 au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Ou le journal français Le Point.

Le sujet développé dans À Mansourah, tu nous as séparés est important pour la réalisatrice. Elle a voulu, en plus de son documentaire, continuer son travail. Elle a ainsi rédigé des tribunes. Une est publiée en français sur le site Orient XXI. La deuxième est écrite en anglais et disponible sur le site Jadaliyya.
Enfin, pour creuser son sujet, elle a imaginé une suite sonore à son documentaire. L’Algérie des camps est un podcast réalisé par Dorothée-Myriam Kellou et Thomas Dutter. Ces huit épisodes, de 13 ou 14 minutes, sont disponibles ici.

Le résumé et la bande annonce sont disponibles ici.


De 19h à 22h :

One More Jump (Encore un saut) de Emanuele Gerosa (83 min)

One More Jump d’Emanuele Gerosa a remporté cette année le Prix Europa du meilleur documentaire pour la télévision.

Emanuele Gerosa a réalisé une présentation vidéo de son travail, dans le cadre du festival du cinéma italien d’Annecy. Cette introduction est à retrouver ici.

Comme différents réalisateurs, il a participé à des interviews pour mettre en avant son documentaire. Il a répondu, avec son monteur, aux questions du magazine Cult +. Cet entretien vidéo a été fait en anglais et en italien. Il s’est livré à deux autres interviews en italien, disponibles ci-dessous :

Enfin, un des protagonistes principaux de son film, Abdallah, a lui répondu à de interviews. D’abord aux questions de la deuxième chaîne italienne, Tg2. Puis à celle d’un quotidien italien qui est venu à sa rencontre.

Les autres jeunes apparaissant à l’écran sont eux actifs sur les réseaux sociaux. Ils partagent leurs entraînements sur leur chaîne youtube, et leurs actualités sur leur site et page Facebook.

One More Jump a reçu les commentaires de nombreux magazines. Parmi les différents articles italiens, vous pouvez trouver celui de Wow Nature, celui de Il Dolomiti, celui de Minima & Moralia, celui de Cinematographe ou encore celui de Sentieri selvaggi. Cineuropa, a de son côté, écrit une critique sur le documentaire en français.

Le résumé et la bande annonce sont disponibles ici.

Retrouvez toutes les informations sur le PriMed 2020 ici

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/france-primed-2020-programmation-du-jeudi-3-decembre/