Bulgarie / Augmentation des financements publics pour les coproductions minoritaires et les productions nationales

Le centre national de la cinématographie bulgare a annoncé la hausse du budget de l’aide aux productions.

Resté inchangé depuis 3 ans, il augmente de 11,5% en 2019, passant de 6,74 millions d’euros à 7,52 millions. Cinq catégories se partageront cette somme: longs métrages de fiction, longs-métrages documentaires, courts-métrages, films d’animation et films à « petit budget ».

Le fond attribué à ces derniers, qui se caractérisent par un budget inférieur à 300 000€, a augmenté de 70%. Il s’élève à 1 288 456€ pour l’année 2019, tandis que les fonds alloués aux documentaires et aux films d’animation ne diffèrent quasiment pas des années précédentes. Quand aux films de fiction, leur part de financement augmente de 11%.

L’institution bulgare investit également dans les coproductions minoritaires. Cet investissement représente la plus forte hausse de budget présenté par le centre: +53% par rapport à 2018, soit un montant de 920 000€. La directrice du centre national de la cinématographie bulgare, Jana Karaivanova, s’est exprimée sur cette augmentation considérable en indiquant que les coproductions sont « vitales pour l’industrie du cinéma bulgare » et « bénéfiques tant sur le plan financier que créatif. »  Les financements seront versés aux projets de films sélectionnés au terme de 4 sessions durant l’année.

Outre les productions, le centre souhaite investir dans la diffusion du cinéma en soutenant deux de ses festivals, le Golden Rose, dédié aux films de fiction, et le Golden Rhyton, qui présente des films documentaires.

Sources: https://cineuropa.orghttps://www.filmneweurope.com,https://www.novinite.com

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/bulgarie-augmentation-des-financements-publics-pour-les-productions/