TUNISIE PALESTINE / Deux réalisatrices arabes pré-sélectionnées pour la 93e Cérémonie des Oscars

Oscars 2021
© Oscars

La tunisienne Kaouther Ben Hania et la palestino-britannique Farah Nabulsi sont les deux réalisatrices arabes en lice pour les 93e Academy Awards. 

« L’homme qui a vendu sa peau » de Kaouther Ben Hani

« The man who sold his skin » (« L’homme qui a vendu sa peau ») de Kaouther Ben Hania fait parti des 15 films en compétition pour l’Oscar du Meilleur Long-Métrage International. Cette œuvre raconte l’histoire de Yahya Mahayni, réfugié syrien au Liban qui accepte de transformer son corps en œuvre d’art au prix de sa liberté. Inspirée d’une histoire vraie, cette « satire du monde de l’art » est une étude complexe de la lutte d’un réfugié avec les lois qui régissent l’immigration. 

La coproduction franco-tunisienne avait déjà participé aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) de 2020.

La bande annonce du film « L’homme qui a vendu sa peau »

 « Le cadeau », de Farah Nabulsi

La cinéaste palestino-britannique Farah Nabulsi présente quant à elle  « The Present » . Il est sélectionné pour la catégorie Action court-métrage. 

« Filmé en moins d’une semaine en Palestine, le film raconte l’histoire de Yousef et de sa fille partis chercher un cadeau pour leur épouse et mère à l’occasion de leur anniversaire de mariage. Une tâche qui s’avère presque impossible, et raconte les difficultés de la vie sous occupation israélienne« . (Source: Agence Media Palestine)

Le film a déjà remporté le Prix Orizzonti du Meilleur Acteur au Festival du Film de Venize et le Prix du Public au Festival International du Court-Métrage de Clermont-Ferrand en 2020.

Pour cette édition 2021, d’autres films de la région sont également en compétition dont le film dramatique « Sun Children » sur le travail forcé des enfants en Iran. « White Eye » de Tomer Shushan représente quant à lui les couleurs d’Israël dans la catégorie court-métrage.

#OscarsSoWhite, l’appel à plus de diversité

Les nominations officielles aux Oscars seront annoncées le 15 mars puis présentées à la 93e Cérémonie des Academy Awards le 25 avril 2021 à Los Angeles. 

Depuis 1929, c’est l’Académie Américaine des Arts et des Sciences du Cinéma qui organise l’évènement. 6000 membres artistes et professionnels du milieu votent pour désigner les vainqueurs des 24 catégories différentes. 

L’événement est sous pression depuis la vague du hashtag #OscarsSoWhite sur les réseaux sociaux en 2020, exigeant plus de diversité et d’intégration. Une étude avait en effet révélé le manque criant de mixité sociale de genre et de race parmi les membres de l’organisation, composée de réalisateurs hommes à 72%, et de personnes blanches à 93%.

Pour plus d’informations sur le cinéma du Monde Arabe et de Méditerranée, c’est par ici.

Sources : cinématunisien.comarabnews.comjpost.comthenationalnews.comoscars.org20minutes.frnytimes.com, agencemediapalestine.fr

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/tunisie-palestine-deux-realisatrices-arabes-shortlistees-pour-la-93e-ceremonie-des-oscars/