Tunisie / Mesures de confiscation de matériel pour trois radios et trois télévisions

Plusieurs mises en dehaicameure contre les chaînes qui émettaient illégalement ont été faites par la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA) sans grand succès. Il s’agit des radios « Nour FM », « Al-Qoraan Al-Karim » et « MFM » et des chaînes de télévision « Al-Janoubia », « Tounesna » et « Zitouna ». Suite au refus de ces chaînes de se conformer à la réglementation et du non respect des délais accordés pour cesser d’émettre, la HAICA a annoncé jeudi 29 janvier, dans un communiqué, qu’elle procédera à « la confiscation du matériel des établissements audiovisuels qui émettent sans licence ». Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a réagi le vendredi 30 janvier dans un communiqué en affirmant « son adhésion à l’application de la loi, pour réglementer le secteur médiatique et assurer l’égalité des institutions devant la loi. Le syndicat insiste par ailleurs, sur le droit des institutions qui n’ont pas reçu de licence, d’obtenir des explications et les raisons du refus » de la HAICA. Lundi 3 février « Al Janoubia », « Radio Nour » et « MFM » ont suspendu leur transmission spontanément, en attendant l’examen de leurs dossiers par la HAICA.

Sources: directinfo.webmanagercenter.com, africanmanager.com

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/tunisie-mesures-de-confiscation-de-materiel-pour-trois-radios-et-trois-televisions/