«

»

Imprimer ce Article

Tunisie / Les JCC 2017 livrent leur palmarès

La 28ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), festival consacré au cinéma africain et arabe, s’est achevée samedi 11 novembre à Tunis sur la remise des Prix, dans l’enceinte du Théâtre Municipal.

Si la majorité des Tanit d’Or a été remportée par les représentants d’Afrique subsaharienne, les films maghrébins ont tout de même tiré leur épingle du jeu et su séduire les différents jurys présidés par le réalisateur palestinien Michel Khleifi (jury fiction), le réalisateur belge Thierry Michel (jury documentaire) et l’économiste tunisien Hakim Ben Hamouda (jury première œuvre).

Le long-métrage Volubilis, du réalisateur marocain Faouzi Bensaidi, gagne le Tanit de Bronze dans la catégorie des longs-métrages de fiction. Sélectionné à la dernière Mostra de Venise, ce film dépeint l’histoire d’amour entre un vigile et une employée de maison, une romance contrariée par un événement violent qui va chambouler leur destin.

L’Algérie se signale avec le long-métrage de fiction En attendant les hirondelles de Karim Moussaoui, une étude de la société arabe contemporaine à travers le portrait de trois Algériens. Le jury lui a décerné le Prix du Meilleur Montage.

Vainqueur du Tanit d’Or en 2016 avec son documentaire Zaineb n’aime pas la neige, la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania repart cette année avec le Prix UGTT, qui récompense le scénario de son dernier long-métrage de fiction, La belle et la meute.

Un autre long-métrage de fiction tunisien s’est distingué en récoltant trois trophées. Vent du Nord, premier film de Walid Mattar qui raconte les destins croisés d’un Français et d’un Tunisien sur fond de délocalisation, remporte le Prix du meilleur scénario, le Tanit d’Or de la Première Oeuvre, ainsi que le Prix Spécial TV5 Monde.

A noter également le Prix CNCI de l’Image attribué au film égyptien Force majeure de Mohamed Sia, et les accessits décernés à deux documentaires palestiniens, Ghost hunting de Raed Andoni, et Gaza by her de May Odeh et Riham Al Ghazali.

Au total, 51 films d’Afrique et du monde arabe ont participé à la compétition officielle des JCC 2017. Une affluence record a été annoncée par les organisateurs, avec 250 000 spectateurs comptabilisés en une semaine.

Le palmarès complet est à retrouver à cette adresse.

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/tunisie-jcc-2017-livrent-palmares/