France / Rendez-vous à Marseille pour la 4ème édition du Printemps du Film Engagé

Porté par un collectif bénévole de citoyens engagés, le festival dédié au cinéma militant se tient du 26 avril au 4 mai dans la cité phocéenne. Ayant pour thématique les luttes urbaines, le festival investi les salles de cinéma du Gyptis et de la Baleine, la bibliothèque l’Alcazar, le lycée St Exupéry et des espaces en plein air. Chaque soir durant plus d’une semaine, les spectateurs sont invités à découvrir un court et un long-métrage, toujours suivis d’un débat.

Le Printemps du Film Engagé s’ouvre avec la projection de Mélancolie ouvrière de Gérard Mordillat, parrain de cette 4ème édition. Ce long-métrage de fiction met en scène Virginie Ledoyen et François Cluzet. Il retrace l’histoire de Lucie Baud, première femme syndicaliste et porte parole féministe du début du 20ème siècle. Cette fiction est adaptée de l’essai de Michelle Perrot.

Autre long-métrage de fiction au sein de la programmation, mais qui s’adresse cette fois-ci à un public jeune, le film Le Ballon de rouge d’Albert Lamorrise. Suite à la projection du film, les jeunes spectateurs ont l’occasion de goûter tout en philosophant. Cet atelier est animé par les Philosophes Publics.

A relever également la projection du documentaire Les yeux de la parole de David Daurier et Jean-Marie Montangerand au lycée St Exupéry, au nord de Marseille. Ce film suit la rencontre entre des collégiens d’une banlieue d’Aix-en-Provence et la création d’un opéra en arabe, écrit par un poète syrien en exil. Il a déjà été projeté dans le cadre scolaire à une classe d’élèves allophones du lycée.

Le thème du travail, et plus précisément des luttes dans le travail et de la manière de les filmer, bénéficie d’une soirée spéciale, avec une projection en plein air de deux documentaires d’Alain Barlatier. Le premier, Salarié.es contre Macfia, dévoile le combat des salariés du McDonald Saint-Barthélémy et le second, Carrefour, les raisons de la colère, diffusé en avant-première, brossent les portraits de salariés suite à un conflit qui les oppose au grand groupe.

Le Printemps du Film Engagé se clôture avec une séance en plein air au cours Julien, à l’occasion d’une soirée de mobilisation et de soutien aux sinistrés du 5 novembre. Le festival propose différents courts-métrages qui dressent un état des lieux de la ville de Marseille.

L’intégralité du programme est disponible ici.

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/france-rendez-vous-a-marseille-pour-la-4eme-edition-du-printemps-du-film-engage/