Espagne / Le documentaire « Le silence des autres » porte la voix des victimes du franquisme

Le documentaire espagnol Le silence des autres est sorti dans les salles obscures françaises mercredi 13 février.

Produit par la société de production de Pedro Almodovar, El Deseo, il a été réalisé par Almudena Carracedo et Robert Bahar. Ce film donne la parole aux victimes des crimes du dictateur Franco, commis durant son régime de 1939 à 1975. Proches de personnes disparues et victimes d’actes de tortures ou du scandale des bébés volés témoignent pour briser le silence et demander justice.

En 1977, deux ans après la mort du général Franco, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale. Alors qu’on libère les prisonniers politiques, on protège les crimes franquistes de tout jugement. Ce « pacte de l’oubli » n’a jamais été abrogé. Depuis quelques années, les voix s’élèvent et les victimes saisissent les tribunaux pour juger ces crimes. Les procès n’ont pas lieu en Espagne, mais à 10 000 kilomètres de la péninsule ibérique, en Argentine.

Avec Le silence des autres, la réalisatrice Almudena Carracedo signe son second long-métrage documentaire. Dans son premier film, Made in L.A, elle suit trois immigrées clandestines aux Etats-Unis. Obligées de travailler dans des conditions déplorables au sein d’ateliers de couture, elles décident de se battre contre leur employeur.

Le silence des autres est distribué en France par Sophie Dullac Distribution. Il est sorti dans quelques salles espagnoles à l’automne dernier. Il a reçu à la Berlinale le prix du public panorama et le prix du film pour la paix, ainsi que le prix du meilleur documentaire aux Goyas 2019.

Sources: https://courrierinternational.comhttps://elpais.com

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/espagne-le-documentaire-le-silence-des-autres-porte-la-voix-des-victimes-du-franquisme/