«

»

Imprimer ce Article

Belgique / Bruxelles célèbre le cinéma méditerranéen

Le Festival du Cinéma Méditerranéen de Bruxelles, ou « Med » pour les intimes, fête sa 17e édition du 1er au 8 décembre.

A mon âge je me cache encore pour fumer de Rayhana, en compétition au 17e Med

 

Au total, 70 films de tous genres et tous horizons sont proposés dans la sélection du festival cette année, dont 9 en avant-première.

Le Med 2017 rend plus que jamais hommage aux femmes, que ce soit à travers le sujet des films proposés, la place accordée aux réalisatrices dans la sélection, mais également la composition du jury, qui sera 100% féminin et présidé par la réalisatrice et productrice égyptienne Marianne Khoury.

De nombreux réalisateurs seront présents à Bruxelles pour présenter leurs derniers films : le Français Tony Gatlif pour Djam, l’Israélien Amos Gitai pour A l’Ouest du Jourdain, l’Algérienne Sofia Djama pour Les bienheureux, la Franco-algérienne Rayhana pour A mon âge je me cache encore pour fumer, ou encore l’Italien Jonas Carpignano pour A ciambra.

En ouverture, le 1er décembre au Botanique, le public bruxellois pourra découvrir le dernier long-métrage de Kaouther Ben Hania, La belle et la meute, dans le cadre d’un focus sur la Tunisie. Le cinéaste espagnol Pablo Berger aura l’honneur de cloturer le festival avec son nouveau film, Abracadabra, le 8 décembre.

Concerts, tables rondes et débats complètent le programme de cette 17e édition.

Plus de renseignements en cliquant ici.

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/belgique-bruxelles-celebre-cinema-mediterraneen-2/