«

»

Imprimer ce Article

Algérie / La chaîne privée KBC disparaît des écrans

Les actionnaires du groupe de médias algérien El Khabar ont décidé de fermer la chaîne KBC, dont ils étaient propriétaires.

La disparition de KBC a été officialisée le mercredi 20 septembre dans un communiqué. Les actionnaires de cette chaîne basée à Londres ont demandé la liquidation judiciaire de la société World Vision, qui produisait les contenus de KBC en Algérie.

Ali Djerri, Président du groupe El Khabar, contacté par les médias algériens, a précisé que la situation de la chaîne était devenue « intenable » avec la baisse de ses recettes publicitaires. « Quand nous avons lancé la chaîne, il y avait encore un peu de publicité. Ce n’est plus le cas », a-t-il indiqué en rappelant que 3 milliards de dinars (22 millions d’euros) avaient été investis par le groupe El Khabar pour maintenir KBC à flot.

Lancée le 25 décembre 2013, KBC employait 120 personnes au moment de sa fermeture. Selon El Watan, plusieurs dizaines d’autres salariés ont quitté la chaîne au cours des mois précédents sans recevoir leur paie.

La procédure de liquidation devra déterminer comment les salariés et les créanciers de KBC seront indemnisés.

En juin 2016, la justice algérienne avait invalidé la reprise du groupe El Khabar par Cevital. Cette société appartenant à l’homme d’affaires Issad Rebrab devait racheter 80 % du capital d’El Khabar pour un montant estimé à 40 millions d’euros. Le tribunal administratif avait alors estimé que cette transaction allait à l’encontre du Code de l’Information.

Sources : Algérie Focus, El Watan, Alg24

Lien Permanent pour cet article : http://mediterranee-audiovisuelle.com/algerie-la-chaine-privee-kbc-disparait-des-ecrans/